Données expertes : notre méthode de prédiction des DPE


Méthode de prédiction des DPE

La prédiction des étiquettes DPE selon l’arrêté 2021 se décompose en 3 grandes étapes:

  • Prédiction des données d’entrée de la méthode
  • Calcul monte carlo des indicateurs DPE
  • Aggrégation des simulations monte carlo

Cette note décrit l’ensemble des étapes et les métriques d’évaluation de performance de nos prédictions.

[schéma slide geodata days 2022]

Prédiction des données d’entrée

La méthode DPE repose sur un calcul de type signature énergétique qui prend en compte :

  • les données géométriques de l’enveloppe (surface de déperdition des murs, surfaces des fenêtres…)
  • les données de performances thermiques de l’enveloppe
  • la performance des systèmes énergétique
  • les conditions limites thermiques (météo)
Illustation de la méthode de prédiction des DPE

Test caption

Echelle du calcul

Alors que le calcul réglementaire est réalisé à l’échelle logement, nos réalisons le calcul à l’échelle du bâti, ce qui permet de réduire l’incertitude liée au métré. Pour corriger la variation des étiquettes en fonction de la position des logements dans les bâtiments à usages collectifs, une correction est réalisée a posteriori du calcul pour différencier les logements en bas d’immeuble, les logements sous toitures et les logements intermédiaires.

Estimation des données géométriques

Masques solaires

Mas

Estimation des données de performances

a prédiction des données d’entrée de la méthode DPE est traité comme un problème de classification “multi-class” “multi-output”

L’ensemble des données DPE sont utilisées pour l’entrainement

Référence des données

Références :

https://publications.ibpsa.org/conference/paper/?id=usim2020_B1_3_Schetelat https://hal-lirmm.ccsd.cnrs.fr/CEES/hal-03202696v1